Blog

Vive les vacances !

La période estivale a débuté chez Action jeunesse de l’Aube. Cet été, dans les 4 coins de la France, des séjours sont organisées pour les jeunes accompagnés. Camping, gîtes ou encore auberge de jeunesse, nos équipes restent disponibles pour partager des bons moments et se fabriquer des souvenirs. Les familles ne sont pas en restent, elles nous accompagnent sur certains …

Colloque « Besoins de l’enfant, Enfant dans le besoin »

Besoins de l’enfant, enfant dans le besoin « Pour une vision partagée des besoins fondamentaux de l’enfant » Amphithéâtre du centre sportif de l’Aube, 10000 Troyes Contexte : L’association Action Jeunesse de l’Aube a mis en place depuis septembre 2019 un cycle de formation en interne à destination de ses salariés éducatifs ayant pour thème « le quotidien en MECS ». L’objectif est d’appréhender les …

La Fête de l’été 2021

Attention Mesdames et Messieurs, que le spectacle commence ! Action Jeunesse de l’Aube a installé son chapiteau pour sa grande fête de l’été  le mercredi 18 juin. Au programme, remise des prix du grand concours de Street Art organisé au sein de l’association, démonstration de danse par des jeunes accompagnés et spectacle de magie avec Lord Martin, et bien entendu, …

Assemblée Générale 2021

Ce vendredi 18 juin, Action Jeunesse de l’Aube tenait son Assemblée Générale, l’occasion de remercier les bénévoles et professionnels qui se sont impliqués durant cette année 2020 si singulière. Car si le monde s’est arrêté pendant quelques mois, les acteurs du social, eux, ont poursuivis leurs missions. Nos équipes de professionnels sont restées présentes et disponibles aux côtés des jeunes …

Visite de chantier pour les jeunes d’Action Jeunesse de l’Aube !

Le déménagement dans la nouvelle unité de vie approche à grand pas. Aujourd’hui, jeunes et équipe éducative sont venus à la rencontre de l’architecte et maître d’œuvre à un mois de la fin des travaux. L’occasion pour les jeunes de se projeter dans ce nouveau lieu, plus spacieux et disposant d’un grand parc arboré. Le nouveau mobilier est commandé, les …

Accueillir, écouter, partager…

L’AJAP a inauguré le mercredi 19 mai son accueil de jour. Une salle entièrement rénovée par les jeunes accompagnés et l’équipe éducative.Un lieu ressource où chacun pourra venir faire une pause pour discuter, trouver du réconfort, des conseils. Le Vice-Président d’Action Jeunesse de l’Aube, Monsieur Dehaut, représentait le Conseil d’administration et c’est Cécile Jesnak, chef de service du dispositif qui …

Association Action Jeunesse de l’Aube

Association Action Jeunesse de l’Aube

Issue du mouvement ATD Quart Monde et des clubs de prévention, Action Jeunesse de l’Aube est une association de protection de l’enfance créée en 1972 et située à Troyes dans l’Aube. Son siège social et administratif est situé 188 rue de Preize à TROYES.

L’association s’est donné pour but « l’accueil, l’hébergement et l’accompagnement de toute personne en difficulté sociale et/ou familiale, ou ayant des besoins spécifiques, en priorités des mineurs et/ou des jeunes majeurs, accompagnés ou non accompagnés »

            Ainsi, depuis sa création, Action Jeunesse de l’aube s’est donnée pour objectif de valoriser le Développement du Pouvoir d’Agir de la personne accompagnée et d’accroitre ses compétences en vue de son développement personnel et de son intégration sociale.

Forte de ses 50 salariés, l’association assure l’accompagnement de 86 jeunes âgés de 11 à 21 ans dans le cadre de mesures judiciaires et administratives. L’AJA répartie son activité entre :

Une équipe dirigeante avec un directeur d’association, une cheffe de service administratif et financier, une Adjointe de Direction éducatif et 2 cheffes de service éducatif.

Des services éducatifs (33 ETP éducatifs dont 4 coordinateurs, 3 ETP maitresses de maison) :

  • 3 unités de vie pour une capacité de 32 places (+ une place d’urgence),
  • Un Accueil de Jour et d’Accompagnement à la Parentalité représentant 40 mesures,
  • 10 appartements de suite destinés à préparer les futurs et jeunes majeurs à l’autonomie.
  • Une équipe de surveillant de nuit (9 ETP)
  • Un service administratif (3ETP)
  • Des services généraux : personnel d’entretien, technicien de maintenance (1,75 ETP)

Garantir une qualité d’accompagnement

Assurer une qualité d’accueil…

Mettre à l’abri est une notre premier devoir. Mettre à l’abri, c’est protéger des dangers extérieurs en proposant un cadre de vie rassurant sur lequel l’enfant peut s’appuyer pour rebondir. Cela passe par la formalisation d’un référentiel d’intervention qui permet de projeter l’enfant.

…pour devenir citoyen…

Projeter l’enfant, c’est aussi lui permettre de prendre une place active au sein de la cité. Car, si la mission première des éducateurs est bien de protéger, ça n’est pas de la société que l’enfant doit être protégé. L’ouverture sur le droit commun est donc essentielle, notre intervention n’étant que provisoire. De surcroit, quelle serait la légitimité d’une intervention éducative si la participation effective des jeunes n‘était pas assurée ? Il s’agit donc de passer d’une configuration de vulnérabilité, induite par la notion d’aide contrainte, à une capacité d’agir ou empowerment, ce processus par lequel un individu acquiert les moyens de renforcer sa capacité d’action et de s’émanciper.

…et passer d’une aide contrainte à une aide consentie.

L’adulte est l’héritier de l’enfant qu’il a été. En tant que professionnels de la protection de l’enfance, nous avons une responsabilité dans cet héritage. Celui d’accompagner jusqu’à l’autonomie parfois, avec bienveillance et respect tout en étant vigilant à ne jamais se substituer aux parents, détenteurs de l’autorité parentale et en créant les conditions pour que chaque parent se réapproprie sa place d’acteur responsable au sein de l’ensemble familial.

C’est un travail de longue haleine que de passer d’une aide contrainte à une aide consentie. Cela nécessite, pour les professionnels de faire un « pas de côté », car si le mandat judiciaire est trop mis en exergue, nous risquons nous-même de ne pas créer les conditions favorables à la collaboration de la famille encore moins à son implication.

Pour autant, il ne s’agit pas de nier la notion de danger, mais de favoriser la création d’une relation tierce où la fonction parentale est pleinement reconnue, avec ses failles, ses forces, ses faiblesses. Nous devons pour cela produire une réflexion collective sur la place du jeune et de sa famille dans l’accompagnement. Il s’agit de mobiliser les compétences collectives à l’élaboration d’un Projet Pour l’Enfant véritablement concerté, élément essentiel à la rédaction d’un Projet d’Accompagnement Personnalisé adapté.

Le travail avec les familles n’est pas une contingence, il doit s’inscrire dans le quotidien de nos équipes au même titre que la participation effective du jeune à l’élaboration de son projet.

 

« Chaque adulte doit être garant des droits des enfants et non gendarmes de ses devoirs » (Philippe Meirieu)

Que pasa à l’AJA ?

Les volontaires en service civique sont une véritable chance pour nos associations. Leur présence, complémentaire à celle de nos équipes éducatives, est une richesse pour les jeunes accompagnés comme en témoignage ce petit journal. Conçu, réalisé et mise en page par nos volontaires en service civique, voici le premier numéro de notre petit journal interne ! Il parle de la …